La Pédagogie Clinique: une nouvelle profession d’aide

di Claudio Rau
Pedagogista Clinico®

Dans le domaine des relations d’aide, se penche une science nouvelle issue d’une opération de synthèse créative pluridisciplinaire et éclectique. Il s’agit de la Pédagogie Clinique.
Cette science voit le jour en Toscane à la fin du siècle dernier gràce à l’ceuvre du docteur Guido Pesci et de son équipe.
Bien qu’indépendante, ayant-ses propres méthodes et des critères scientifiques précis, la Pédagogie Clinique garde un esprit ouvert envers les études et les connaissances des disciplines telles que la médecine et la psychologie, l’éthologie et la psychanalyse et surtout la pédagogie expérimentale. Avec elles souhaite interagir en tenant pour but le bien-étre de la personne.
Le terme “clinique”, qui naquit en milieu médical vers la fin du XVIII siècle, veut ici souligner une activité, une méthode capable de conjuguer, d’harmoniser le “regard” et la “parole”, l’observation et la communication. Il s’avère ainsi indispensable en Pédagogie Clinique de “rencontrer” l’autre dans son individualité et unicité sans jamais le “réduire”, le “ caser ”’ dans telle ou telle pathologie.
Alors que, petit à petit, la médecine semble oublier le coté subjectif de la maladie pour se tenir strictement aux données “objectives” que les techniques peuvent “mesurer”, le Pédagogue Clinicien étudie et prend en charge la personne dans sa globalité, sans aucun préjugé diagnostique et classificatoire des troubles dont elle souffre ou de la maladie dont elle est porteuse. Il refuse de réduire l’homme à un corps et le corps à une machine, bien que parfaite.
Par des entretiens non directifs et par la simple observation, il encourage et entraîne la collaboration active du client à sa propre prise en charge (le mot “éducation” ne nous viendrait pas du latin “exducere” qui veut dire “tirer dehors”).
Ce professionnel de l’éducation et de la ré-éducation aide la personne de tout age à se libérer de sa confusion socio-relationnelle à s’écouter réellement dans la profondeur, à se (re)connaître, à “s’autoriser”, pour parvenir à des nouveaux équilibres et retrouver une disponibilité renouvelée aux échanges avec l’extérieur.
Les techniques, les méthodes et les matériaux qui existent et qui sont nombreux sont crées en permanence et testés par l’équipe du docteur Guido Pesci, fondateur de la Pédagogie Clinique. Par la suite, ils sont élaborés et édités par l’ISFAR, l’institut supérieur de formation, de recyclage et de recherche qui a son siége à Florence.
Le professionnalisme du Pédagogue Clinicien repose, au-delà des techniques et des théories présentées dans un master triennal post-universitaire, sur sa capacité d’activer des stratégies éducatives capables d’éloigner la peur, la crainte de l’échec, la résignation, et d’aider l’Autre a se familiariser avec la confiance en soi-méme, le courage d’oser, l’envie de répartir avec des attentes, des projets et des espoirs renouvelés.
Ce changement s’avère possible lorsqu’on arrive à “rencontrer ” l’identité de l’autre, sans pour autant perdre la sienne, non pas pour la protéger en la figeant ainsi dans un immobilisme dangereux, mais pour la ré-découvrir, la vivre pleinement et la faire évoluer selon ses possibilités et sa nature.
Telle est l’ambition de la Pédagogie Clinique qui, tout en étant à ses premiers pas face à des sciences bien plus anciennes qu’elle, souhaite ardemment et humblement offrir sa contribution à l’ épanouissement de la Personne dans la société contemporaine.

error: Contenuto protetto !!